Un nouveau directeur à la fondation

Publié le 25 August 2016

Nous sommes heureux d’annoncer la nomination d’André Michelet-Figueroa au poste de directeur de la Fondation pour les Enfants de l’Équateur.  Il a remplacé Noémie Legendre, partie relever d’immenses défis en République Démocratique du Congo…

portrait feeNoémie a pris la direction de la Fondation à un moment charnière – peu de temps après que les sœurs quittaient la direction à la fois à Montréal et en Équateur. Forte d’un travail et d’un dévouement exceptionnel Noémie a permis à la FEÉ de réussir son évolution au cours des trois dernières années. Nous lui souhaitons le meilleur alors qu’elle s’apprête à vivre sa première expérience de au sein l’ONG Médecins Sans Frontières pour une mission de six mois.

D’origine franco-portoricaine, André a déjà travaillé avec les enfants, d’abord comme instituteur au Burkina Faso à l’été de ses 19 ans, mais aussi comme tuteur pour enfants défavorisés de la banlieue de Boston. Diplômé d’un bac en administration d’entreprise en Espagne et d’une maîtrise en affaires internationales à HEC Montréal, André possède la formation, l’expérience, et surtout le cœur pour donner à la fondation un nouveau souffle.

Au-delà de l’administration courante de la Fondation, André cherchera à développer de nouvelles voies de financement, tout en offrant un soutien plus étroit à la FASMRC en Équateur. Il sera par ailleurs présent au bureau du lundi au jeudi, de 9h à 17h, pour vous accueillir!

 

Yves Poiré

Président du Conseil d'Administration

Atelier de prévention bucco-dentaire à Pascuales

Publié le 10 August 2016

prevencion-pascuales-1

 

 

Felipe Abad est un ancien bénéficiaire de notre programme de parrainage et il est aujourd’hui en dernière année d’odontologie.

Le futur dentiste a offert un atelier de prévention des problèmes de santé bucco-dentaire à plus de 50 enfants et parents à la Fundación de Asistencia Social Misión Rosalía Cadron, à Pascuales.

Alors que seuls 55% des habitants de la région de Guayaquil ont accès à une assurance de santé et qu’une consultation en Équateur s’élève à environ 60$ (le salaire moyen est de 433$), la prévention constitue un premier pas incontournable pour la saine dentition des enfants.

Cette séance a en outre permis aux mères de partager avec les autres familles de la communauté. D’autres ateliers seront attendus prochainement pour le meilleur des enfants et de leur mère notamment!

© Fondation pour les enfants de l'Équateur